Léa, expatriée en Chine : « Tout est possible ! »

Nous retrouvons pour une nouvelle interview Léa, une jeune expatriée en Chine qui cumule emploi et études, et s’est découverte une vraie passion pour l’expatriation !

Léa est aussi notre nouvelle Ambassadrice Expat United sur Shanghai ! :-)

  • Expat United : D’ou viens-tu ? Depuis combien de temps es-tu expatriée en Chine ? Quelle est ton activité ? ton parcours professionnel ?

J’ai 22 ans et je suis originaire de Paris. Mes parents sont partis de Paris depuis 14 ans pour vivre à l’île de Ré. Je suis arrivée à Shanghai il y a un an dans le but de faire mon stage de fin de cursus au sein d’une société de design qui m’a finalement embauché pour que je développe leur clientèle étrangère. Je viens de valider ma licence de Gestion et je suis actuellement un Master 1 en Marketing et management d’équipes commerciales à distance via le CNED, en même temps que mon emploi.

  •  EU : Qu’est-ce qui t’a motivé à partir ? Départ à l’aventure ou bien préparé?

Je suis partie à Shanghai dans le but de rejoindre mon ami qui était à Shanghai sous contrat VIE pour une durée de 2 ans au sein d’une compagnie de vin. Je n’aurais pas pu partir seule, la Chine ne m’attirait pas et pour moi c’était le bout du monde.

  • EU : Comment s’est passé l’intégration dans ton pays ?

L’intégration s’est très bien passée, je suis venue deux fois avant le début de mon stage pour me faire une idée sur le lieu. Mais il faut dire que Shanghai ce n’est pas vraiment la Chine, on se sent comme chez soi très rapidement à cause des bars et restaurants français qui courent les rues.

  • EU : Est-ce ta première expatriation ? 

Oui c’est ma première expatriation, et je sais que j’en vivrai d’autres car je me suis découverte une passion pour les différences entre les cultures et je trouve qu’il n’y a rien de mieux que l’expatriation pour pouvoir comprendre ces différences entre les Hommes.

  • EU : 3 choses que tu adores dans ton pays d’expat ?

Mon niveau de vie, la sensation que tout est possible, le choc culturel avec les chinois.

  • EU : 3 choses que tu détestes dans ton pays d’expat ?

La froideur des habitants, les problèmes d’hygiène en Chine, l’huile « d’olive »

  • EU : A quelles difficultés es-tu le plus confronté ?

Culturellement, il faut un certain temps pour s’adapter à la Chine, et encore je ne suis pas à plaindre car je vis à Shanghai. Mais on se heurte tous les jours à des différences de logiques notamment en scooter ou encore au sein de notre boulot. Le système de réflexion des chinois est l’opposé du nôtre. Concernant l’administratif, l’obtention des visas de travail est devenue assez compliquée en Chine et il est nécessaire de correspondre à la totalité des critères pour obtenir son visa de travail, rendant les démarches compliquées.

  • EU : Un fait marquant à nous raconter ? 

Des faits marquant sur des chocs culturels, j’en aurais des milliers à vous raconter car cela fait partie de mon quotidien. Tous les soirs en attendant l’ascenseur pour rentrer chez moi, il y a au moins un chinois qui pour appeler l’ascenseur n’appuie pas dans la direction où il veut aller mais pense qu’il dirige l’ascenseur, selon l’étage ou il est. En résumé, si il veut monter au 15eme et que l’ascenseur est au 10 ème il va appuyer sur le bouton descendre, une fois que l’ascenseur arrive nous allons donc à chaque fois faire un tour au -1.

Le métro chaque matin est un bon exemple, lorsque nous voulons descendre à notre arrêt, c’est impossible car les chinois se mettent en masse devant vous et vous bousculent pour rentrer les premiers dans le métro avec l’espoir d’avoir une place assise. C’est une bataille entrainant des bousculades et des embouteillages entre les personnes souhaitant descendre et celle montant (ndlr : pire qu’en France, c’est donc possible !?! :-) )

Un jour, un chinois m’a apporté mon bol de soupe, le tenant d’une façon certes pratique pour lui mais absolument pas hygiénique… puisqu’il n’avait rien trouvé de mieux que de mettre son doigt dedans pour le maintenir. Je me suis permise de lui faire remarquer, et il m’a rétorqué « ne t’inquiètes pas ce n’est pas chaud. »

  • EU : Côté culinaire ? La France te manque ? Quelle est ta spécialité locale préférée ?

Coté culinaire, la nourriture chinoise est loin d’être comparable aux restaurants chinois implantés en France servant plus généralement un mix entre de la nourriture vietnamienne et thaïlandaise. Avec le temps, j’ai fini par trouver la cuisine chinoise qui me plaisait ainsi que de bons restaurants mais ça n’a rien à voir avec la gastronomie française.

Ma spécialité locale préférée ce sont les xia longbao, sortes de dumpling  fourrés à la viande ou uniquement aux légumes, spécialité Shanghaienne.

  • EU : Plutôt des amis français, chinois, expatriés internationaux ? Les chinois sont-ils sympas / accueillants ?

Uniquement des amis français, notre communauté représente 20 000 habitants à Shanghai, nous sortons aux mêmes endroits et nous sommes donc amenés à passer beaucoup de temps ensemble. Evidemment, nous rencontrons des personnes de toutes nationalités confondues mais nos amis restent en grande partie des Français.

Concernant l’accueil des chinois, je pense écrire un livre le jour où je vais quitter la Chine. Dans des grandes villes comme Shanghai, ils sont loin d’être accueillants, ils nous méprisent même. Mais il ne faut pas en faire une généralité, les femmes de ménages sont adorables avec moi et lorsque j’insiste un peu en leur souriant, ils finissent par me sourire. Ils sont méfiants de manière générale même entre eux, donc avec l’expat’ c’est pareil et les comportements d’expat’ irrespectueux n’arrange rien à leur jugement initial.

  • EU : Les 3 choses qui te manquent le plus de France ?

La France me manque lorsque je pense à mes amis, à ma famille et à la mer, mais je n’y retournerai pas pour autant, pas pour le moment en tout cas, car nous n’avons pas d’avenir là-bas actuellement.

  • EU : Les 3 choses qui te manquent le moins de France ?

Le journal télévisé, la politique, le manque de dynamisme

  • EU : Un lieu insolite à Shanghai ? ton endroit préféré ?

Un lieu insolite que j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir… un mini restaurant avec 4 tables dans une petite cité piétonne de Shanghai.  La cuisinière est indienne et l’on déguste dans son salon qu’elle a aménagé en petit restaurant avec de la décoration IKEA, de très bons plats à un prix dérisoire.

  • EU : Les projets pour l’avenir ? Envie de rentrer en France ? De faire un autre pays d’expatriation ?

Concernant mes projets d’avenir, j’aimerais rester à Shanghai 1 an encore, je trouve qu’il y a énormément de choses à découvrir ici et malgré mes un an de vie ici, je suis encore chaque jour épatée.

En soit, oui j’ai envie de rentrer en France, parce que j’aime mon pays et parce que la vie ici n’est pas toujours très saine (la pollution, les scandales alimentaires) mais je sais que je ne retrouverai pas ce dynamisme de vie que je peux avoir ici et qui me plait tant. De plus, professionnellement parlant, je suis très épanouie et je sais que je ne vivrai jamais la même chose en France. Et pourquoi pas l’Australie comme second pays d’expatriation ?… maintenant y trouver du travail sera certainement plus difficile qu’ici.

  • EU : Depuis quand es-tu inscrite sur www.expatunited.com ? Que cela t’ a t’il apporté ?

Je suis inscrite sur www.expatunited.com depuis 2 mois maintenant, et ce site m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes et de pouvoir découvrir les vies d’expat’ des personnes inscrites.

  • EU : Que dirais-tu aux personnes qui ont envie de venir tenter l’aventure dans ton pays ? Des conseils ?

Je leur dirais d’effacer leurs préjugés sur la Chine et de venir tenter l’aventure dans cette partie du monde où l’on a la sensation que tout est possible lorsqu’on essaie.

 

Merci Léa pour avoir partagé avec nous ton expérience… et on attend donc ton livre sur l’accueil des chinois ! :-)
Excellente continuation à toi !

Vous pouvez retrouver Léa sur Expat United !

Et n’hésitez pas à voyager dans d’autres pays au travers toutes nos interviews !

Pensez à laisser vos impressions et commentaires ci-dessous sur cette interview, ça fait toujours plaisir …!! :-D

Vous etes expatrié en Chine ou projetez de vous y installer ? Rejoignez la communauté des expatriés français en Chine sur www.expatunited.com, le site 100% gratuit dédié aux français à l’étranger !

Et si vous avez vous aussi l’envie de partager votre expérience d’expatriation comme Léa, écrivez-nous ! (contact@expatunited.com)