Le retour d’expatriation, une épreuve à ne pas négliger

« Le retour se prépare dès le départ en expatriation »… voici la phrase clé que l’on aura retenue lors de notre « Rendez-vous de l’expatriation » sur le thème du retour de l’expatriation, animé par Jean Pautrot,  expert en mobilité internationale et coach.

En effet, comme l’indique cet article très riche et très intéressant de l’Expansion, basé sur une étude faite sur 500 expatriés concernant leur approche du retour : La majorité évoque leur retour en France comme une expérience éprouvante, pour ne pas dire douloureuse, perçue dans la plupart des cas comme un échec en termes de réintégration au sein de l’entreprise. Un échec et une frustration qui suscitent bien souvent le désir d’un nouveau départ.

Formalités administratives, problème de réinscription à l’école pour les enfants, changement de climat, abandon d’un cadre de vie souvent privilégié, rupture de liens avec des amis que l’on a du mal à retrouver comme avant, décalage dans le mode de vie et l’ouverture d’esprit, difficulté à se réinsérer professionnellement… bref, beaucoup de chose à surmonter pour éviter le « choc du retour », donc autant y être préparé !

Dans cet article, Michael Page vous alerte justement sur la réinsertion professionnelle au retour : « Cette difficulté s’explique par le fait que l’entreprise n’a pas pris en compte leur souhait de poursuivre une expérience professionnelle à l’étranger : seuls 35% envisageaient de rentrer dans leur pays d’origine, 30% souhaitant rester travailler dans le pays d’expatriation et 35% travailler dans un autre pays.
Elle est également due à l’impossibilité/incapacité de l’entreprise à leur proposer un poste en adéquation avec leur évolution professionnelle. Cette situation a conduit nombre d’entre eux à changer d’entreprise depuis le retour (47% et 62% pour les européens de l’ouest) ou à changer d’activité (45%). »

L’Express vous donne de son côté quelques clés pour préparer son retour ici

Nous vous conseillons aussi de lire notre compte-rendu du « Rendez-vous de l’expatriation » dédié à ce thème, avec les conseils de Mr Pautrot, mais également des témoignages d’expatriés. Comme l’indique par exemple Mr Pautrot,  »Le retour se prépare aussi du côté de l’expatrié qui doit s’efforcer de maintenir un lien avec son pays d’origine, il doit continuer à partager des émotions et des expériences avec sa communauté du pays d’origine, c’est-à-dire non seulement avec sa famille et ses amis restés en France mais aussi avec son entreprise mère et son réseau professionnel. L’entreprise doit aussi jouer un rôle essentiel pour rendre ce contact permanent possible. »
Pour illustrer cette idée, Jean Pautrot transforme l’adage bien connu Loin des yeux, loin du cœur en Près des yeux, près du cœur. Certes, il est important de connaître la culture locale du pays d’accueil et des pays voisins, mais il faut aussi rentrer régulièrement dans son pays d’origine pour cultiver son réseau.

En complément, nous vous conseillons aussi la lecture du livre de Christian Roudaut : « France Je t’aime je te quitte » qui traite également du thème du retour d’expatriation. Christian Roudaut que vous pourrez également retrouver dans notre podcast vidéo de notre « Rendez-vous de l’expatriation » sur le thème « La France : Loin des yeux, près du coeur »

Le Ministère des Affaires étrangères a également publié un ouvrage sur ce thème, téléchargeable ici

Vous rentrez d’expatriation ? vous avez besoin de conseils ? n’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels… vous trouverez pour info dans notre Guid’Expat la liste de nos partenaires et coachs

Et vous ? quels sont vos conseils pour réussir à coup sûr son retour d’expatriation ? :-)

 

  • http://www.carnetsdeseattle.fr CarnetsSeattle

    Interéssant. On en est pas là, mais c’est clair que quand on pense à notre impatriation, on a un peu des sueurs froides!